Animale

Sur l’un des rayons de ma bibliothèque se trouvent trois gros livres. Leur reliure et leur épaisse couverture sont un peu usées, les images à l’intérieur sont vieillottes et ils ont une odeur particulière, celle du papier ayant déjà plusieurs décennies. Ce sont mes trois recueils de contes de fées. Ils ont bercé mon enfance et je les ai précieusement conservés depuis. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand un auteur revisite de vieilles histoires, réveillant mes souvenirs, je suis souvent intriguée. C’est ainsi que, l’année dernière, je me suis laissée tenter par Animale de Victor Dixen. Je viens de le relire et je vous en parle.

animale p

Synopsis prélude : Tambours dans la nuit

En 1812, Napoléon tente d’envahir la Russie, il y est défait. Deux ans plus tard, un tambour du 111e régiment raconte comment il a vécu cette campagne. Il relate leurs rêves de gloire et l’horreur qui a suivi. Il se souvient du corps d’infanterie anonyme, le dernier de son régiment, avec ses étranges fourgons, d’où provenaient des bruits inquiétants. Lorsque résonnaient les tambours au cœur de la nuit, ce qu’il y avait à l’intérieur en sortait et alors, la ville assiégée tombait.

animale 1

Synopsis tome 1 : La malédiction de Boucle d’or

Blonde a grandi au couvent Sainte-Ursule. Elle y avait été confiée, ou abandonnée, encore dans ses langes, avec une pension pour subvenir à son gîte et à son couvert jusqu’à la fin de ses jours. Elle était destinée à y vivre recluse. Un soir, un vieillard vint cogné à sa fenêtre et lui confia une étrange histoire. Celle-ci débutait par une jeune femme se perdant dans les bois et découvrant une cabane où vivaient trois hommes étranges… ou trois ours… Quel était le lien avec elle? Qui était ses parents? Blonde s’enfuit. Elle part à la recherche de son passé. Mais si la réponse à ces questions en apportait d’autres? Telle la cause de ses langueurs l’hiver ou pourquoi sa colère lui faisait perdait connaissance. Et si elle avait en elle une part animale?

animale 2

Synopsis tome 2 : La prophétie de la reine des neiges

Blonde a trouvé le bonheur, sur une île perdue, auprès de son mari Gaspard. Elle croyait vivre une lune de miel sans fin, elle ne durera qu’un été. Un bateau arriva. Dans ses cales, il y avait des hommes-ours réduits en esclavage. Ils doivent fuir. Mais, en s’échappant du navire, Gaspard entrevoit quelque chose qu’il n’aurait pas dû voir. Un étrange froid le blesse à l’œil et en plein cœur. À la première neige, à Copenhague, il disparaît, enlevé par la reine des neiges. Le cœur brisé, Blonde fera l’impossible pour le retrouver et le sauver.

Victor Dixen a réussi avec brio à mélanger l’historique, le réel, la fantasy et les contes de fées. Il m’a parfois donné envie de rouvrir mes vieux recueils de contes pour me rafraîchir la mémoire et mieux apprécier les éléments qui s’y rapportent. Animale, c’est avant tout l’histoire de Blonde. Il ne s’agit pas d’une copie ou d’une adaptation de récits pour enfants. Ce serait plutôt le contraire. En la suivant dans ses aventures, on découvre que sa vie et celle de ses parents auraient inspiré ceux qui les ont écrits. C’est très bien imaginé et on se laisse facilement emporter par l’histoire. Seul petit point négatif, selon moi, dans les deux tomes, il y a des lettres écrites par les personnages. Je trouve ça presque dommage. Parce que tout semble sortir de la même plume. Il y a peu, voire aucune, différence entre la manière d’écrire de Gabrielle, de Blonde… ou du narrateur. Mais bon, rendu là… je pourrais dire que je chipote avec les détails. Bref, j’ai bien aimé. Vous ai-je donné envie de vous replonger dans des contes de fées?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *