La trilogie: La promesse interdite

Ma précédente critique est datée du 2 juin, déjà onze jours… Décidément, je n’ai vraiment pas beaucoup lu en ce début de mois. Enfin, ce n’est pas pour demain qu’on m’arrachera à mes livres! Je viens donc vous parler de ma dernière lecture, la trilogie de la promesse interdite, écrite par Gena Showalter.

promesse interdite 1

Synopsis tome 1 : Dark attirance

Aden est différent. Depuis sa naissance, il est l’hôte de quatre esprits. Des âmes ne souvenant plus d’où elles viennent, pourquoi elles sont là ou même de leur nom. Chacune a son don particulier. La première permet de voyager dans le temps. La seconde voit l’avenir, surtout s’il s’agit de la mort d’une personne. Le troisième peut prendre possession du corps de quelqu’un d’autre. Le quatrième réveille les morts, sous forme de zombies. Comme si tous les incidents que cela provoque autour de lui ne suffisaient pas, elles se taisent rarement et pour leur répondre, il doit parler à voix haute. Conclusion, il passe par un fou. Abandonné très jeune par ses parents, il passe de foyer d’accueil en foyer d’accueil et, entre ça, est envoyé en institution. Maltraité, frappé, drogué, il n’a pas eu la vie facile. Une chance semble s’offrir à lui quand il est admis au ranch D & M. Pour la première fois, son tuteur l’accepte comme il est et essaie sincèrement de l’aider. Ce serait bien, si Elijah, sa troisième âme, ne lui avait pas montré une vision où il était dans les bras d’une jolie fille dont il serait follement amoureux, mais que cela provoquerait sa mort. Ou encore, si, par distraction il n’avait pas mis les pieds dans un cimetière, avait dû se battre contre des zombies, avant de rencontrer Mary Ann. Cette rencontre est… explosive. Elle réveille chez lui un don qu’il ignorait posséder. Il se met à émettre un signal entendu par toutes les créatures surnaturelles. Vampires, loups-garous, fées, sorcières, gobelins et autres répondent à l’appel. Tous se demandent ce qu’il attend d’eux et ceux qui ne veulent pas l’utiliser, veulent le tuer. Heureusement qu’il y a Victoria, une princesse vampire, la fille de sa vision…

promesse interdite 2

Synopsis tome 2 : Les fiancés de l’ombre

Aden est devenu le roi des vampires. Un titre dont il ne veut pas et qui pourrait être contesté. Après tout, il est humain. Pour éviter des querelles et des déchirements, il doit se choisir une reine. Pour lui, c’est évident. Ce ne peut être que Victoria. Pour les autres, ça l’est un peu moins. Il doit laisser la chance à d’autres candidates sinon certaines familles se sentiront flouées. Cela dit, Vlad n’est pas mort. Il est très mal en point et guérit lentement, mais déjà il prépare sa vengeance. Il compte bien reprendre son trône et faire payer Aden

promesse interdite 3

Synopsis tome 3 : Le pacte de sang

Forcé d’obéir à Vlad, Tucker a poignardé Aden en plein cœur. Pour lui sauver la vie, Victoria le vide de son sang et le remplace par le sien. Pour la première fois depuis leur origine, un humain est transformé en vampire, mais à quel prix? De son côté, Mary Ann, devenue une draineuse, décide de fuir pour sauver sa vie, mais surtout pour protéger ceux qu’elle aime. Bonne ou mauvaise décision? Dans tous les cas, Tucker la retrouve et la suit. Dans un premier temps, il la protège, mais… Vlad n’est jamais loin et il ne renonce pas à se venger.

Que dire de cette trilogie… Le premier terme qui me vient est décevant. Soyons honnêtes, personne n’est brillant et intelligent tout le temps. Ils nous arrivent tous d’avoir des moments qu’après coup… on préférerait oublier. Ce n’est donc pas étonnant que dans un livre les personnages peuvent parfois se comporter comme de parfaits idiots. Soit l’auteur a mal réussi à transmettre ce qu’il voulait exprimer, soit ses valeurs sont différentes des nôtres et donc pour lui la réaction était logique ou soit, il voulait juste rendre son personnage plus crédible. Dans tous les cas, tourner, retourner et revenir sans cesse sur un comportement bête, voire louer l’intelligence de ce personnage, peut devenir très lourd. Ajouter à cela quelques incohérences et trop de solutions de facilité pour faire avancer l’intrigue et un livre qui s’annonçait prometteur devient au mieux ordinaire. C’est malheureusement le cas ici. Je rendrai toutefois justice en précisant un détail que j’ai appris juste avant de commencer à rédiger cette critique. À l’origine, Gena Showalter avait prévu une suite. Étant donné que les deux derniers tomes ne se sont pas bien vendus, elle n’est plus d’actualité pour l’instant. Bonne ou mauvais chose? Je me le demande… D’un côté ça aurait peut-être donné un sens à tout le reste. De l’autre, ça aurait pu mettre sérieusement ma patience à l’épreuve, si ce n’avait pas été le cas. Bref, je n’irai pas jusqu’à dire que je regrette mon achat, il y avait de bons passages. Toutefois, à moins qu’un jour cette suite finisse par sortir, je ne crois pas que je relirai cette série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *