Un extrait du chapitre 15 de La nouvelle reine

Il y a des jours où je me dis que je devrais être moins perfectionniste ou maniaque. Si j’arrêtais de bloquer durant des heures sur un mot parce que je ne trouve pas exactement celui que je cherche ou qu’il a été utilisé 2 lignes plus haut et qu’il me faut donc absolument en trouver un autre. Si je ne faisais pas de même pour une phrase parce que sa tournure ne me convient pas. Si je ne passais pas une semaine sur un paragraphe, à m’arracher les cheveux, parce qu’il ne fonctionne pas comme je le voudrais, qu’il ne fait pas efficacement, à mon goût, la transition entre 2 éléments du récit. Il n’y a pas à dire, l’écriture du tome 2 du cœur de l’Oealys avancerait beaucoup plus vite. D’un autre côté… Ça ne me ressemblerait plus.

Bref, le chapitre 15 s’est avéré long et plus pénible à rédiger que prévu. En plus, j’ai osé tomber malade et permettre à ma vie sociale de bouleverser mes horaires! Non, mais quelle honte! Il n’empêche, il est enfin terminé! Au suivant!

En attendant, un petit extrait, ça vous dit?

 

Extrait

Je m’étais fait des illusions. Au fond de moi, envers et contre tout, j’avais conservé une petite étincelle de cette jeune paysanne endossant un rôle, pour lequel elle n’était pas faite, par nécessité. Elle m’était précieuse. Je m’étais imaginée, de retour ici, l’attiser, me retrouver et recouvrer un semblant de vie normale, avant de repartir sur les routes. Elle m’avait été arrachée, soufflée, sur mon seuil. Elle n’avait plus sa place. Déléguer ne me libérait pas de mes obligations, de ce que je devais être. La plupart de ceux ayant voyagé en ma compagnie ne me connaissaient pas autrement. Quant aux autres, restés au Sanctuaire, de longues semaines sans moi avaient été propices à la réflexion. En ma présence, c’était un endroit ouvert, magique et enchanteur. Lorsque je n’étais pas là, il n’était pas moins merveilleux, mais il regorgeait de pièges. Des pièces où ils n’avaient pas accès, des lieux où ils n’osaient aller de crainte d’y être enfermé. Tant de choses dont ils ignoraient tout. Sous la beauté, ils ressentaient du danger. Au cœur de ce paradoxe, entre sécurité et menace, ils avaient reconsidéré ce que je leur apportais, leur allégeance et leur avenir. Les cérémonies de Clémence avaient été un bon exemple du résultat. Ç’en était fini de la familiarité compensée par un vouvoiement solennel, et encore, pas toujours. J’étais leur souveraine, rien de plus, rien de moins. Cela me faisait horreur… et je devais l’accepter avec le sourire. Ma plus grande victoire fut de réussir à m’éclipser à la première occasion. Je me réfugiai dans mes appartements avec Paul et Amélia, où je déposai la couronne pour la soirée.

La rumeur de mon retour s’était répandue en ville tel un incendie dans un champ d’herbes sèches. Continuer la lecture de « Un extrait du chapitre 15 de La nouvelle reine &rquo;

Un nouvel article sur la prophétie

Je vais vous dévoiler un secret… qui n’en est peut-être pas un. Dans le cœur de l’Oealys, tout est une question de perceptions. Et non, pas seulement le passage où Alice en fait mention. Entre la vérité et le mensonge, il y a ce que les gens savent… ou croient savoir. Obscur, abscons? Bien sûr! Je ne vais pas vous révéler comme cela ce qui s’en vient dans les tomes à venir! Mais pourquoi je parle de cela? Parce que l’article de la dernière blogueuse s’étant engagé via le site de Simplement.pro a parlé de mon livre, Izzie d’Or, est sorti aujourd’hui. (D’ailleurs, je vous invite à aller le lire (c’est par ici) et à donner votre avis!) Je fais donc un petit retour sur l’ensemble des critiques. Il y a du bon, voire très bon, et du mauvais, on ne peut jamais plaire à tout le monde, mais le bilan reste très positif. Certains ont perçu des choses dans mon récit, d’autres non. C’est ainsi. Une fois un livre publié, il n’appartient plus vraiment à l’auteur, il revient aux lecteurs qui dans leur imaginaire le recréent. Et vous, quel est ou sera votre perception du cœur de l’Oealys?

Une autre blogueuse parle du Cœur de l’Oealys

L’un des plus gros problèmes pour un livre autopublié est de le faire connaître. Il y a un certain temps, j’apprenais l’existence du site Simplement.pro via le blog Déjeuner sous la pluie de Maned Wolf. Elle fut la première à accepter de lire mon service de presse. Le 22 janvier, sa chronique sortait sur le site bien connu de Babelio. Dans un article où elle récapitule ses lectures du mois de janvier, elle parle du Cœur de l’Oealys. Je vous invite à aller y jeter un œil. Pour ceux qui seraient intéressés, vous y trouvez également un lien vers sa critique.

Et merci à toi, Maned Wolf pour avoir accepté mon invitation à entrer dans mon univers. 😉

Des nouvelles du tome 2 du cœur de l’Oealys

L’écriture est parfois une tâche ingrate. Rédiger, relire, corriger… Relire, s’arracher les cheveux, retravailler, relire, corriger… Encore s’arracher les cheveux et recommencer l’ensemble une fois ou deux. Le tout pour qu’à la fin, je regarde le résultat et me dise : « Mais c’était évident! Pourquoi ne l’ai-je pas écrit comme cela dès le départ! Ça semble si simple. » Ben ouais… Si ça l’était, je le saurais depuis le temps! Hihi

Cela étant dit, à force d’acharnement, le chapitre 14 est enfin terminé! La bonne nouvelle est que, si on se réfère à mon plan, la nouvelle reine devrait avoir 29 chapitres, j’en serais donc à la moitié. Bien sûr, cela sous-entend que je n’ai pas sous-estimé la taille de d’autres chapitres, ce qui avec moi n’est pas garanti… Enfin, je trouve tout de même cela assez encourageant! Et comme les autres fois, je vous offre un petit extrait pour fêter ça!

 

Extrait

– Bon sang, femme! Qu’est-ce…

Ses mots s’étranglèrent dans sa gorge. Marie-Pier se tourna vers lui. Son désarroi et sa peur s’éclairèrent d’une étincelle d’espoir.

– Bonjour papa… Continuer la lecture de « Des nouvelles du tome 2 du cœur de l’Oealys &rquo;

Bonne Année à tous!

Je tenais à vous souhaiter à tous une bonne année. Qu’elle vous apporte joie et santé.

Et si on faisait un petit résumé de 2017? Le tome 1 du cœur de l’Oealys, la prophétie est arrivée en version numérique sur Kobo. J’ai profité d’un service beta d’Amazon, refait la mise en page, retravailler la couverture et désormais il existe également en version brochée. Le tenir ainsi entre mes mains était d’ailleurs très impressionnant. Un service presse a été offert sur le site SimPlement.pro. 5 critiques ont été faites suite à ça, une est très en retard et 5 autres sont à venir. J’ai aussi commencé à vous parler de mes propres lectures. J’espère que ça vous aura plu.

Et pour 2018? Tout ce que je pouvais faire, ou appris que je pouvais faire, pour la prophétie a été fait. Je vais avoir moins d’à côté sur lesquels me pencher. Ça me laissera plus de temps pour la rédaction du tome 2, la nouvelle reine. J’ai bonne espoir qu’il sorte au cours de l’année. Sinon, et bien, je continuerai à vous parler de mes lectures. Si vous avez des questions ou des commentaires à me faire, n’hésitez pas, je suis toujours disponible.

Encore une fois, bonne et heureuse année 2018!

Une nouvelle critique sur le tome 1 du cœur de l’Oealys, la prophétie

Je l’ai souvent dit dans mes propres critiques, nos attentes sur un livre jouent un rôle important sur notre opinion lors de la lecture. Malheureusement, aussi fort le désire-t-on, on ne peut plaire à tout le monde. La critique faite par Les livres de Rose sur la prophétie est assez mitigée, mais pas mauvaise pour autant. Sa conclusion le résume bien :

« En bref, si, au départ, la construction du récit et ses longueurs ainsi que le caractère de l’héroïne ne m’ont pas convaincu, le dernier tiers a finalement réussi à m’immerger complètement dans cette aventure ! Pour ceux qui aiment les histoires de Fantasy où la psychologie des personnages est particulièrement bien développée et où magie et pouvoir s’entremêlent, n’hésitez pas à le lire malgré mon avis mitigé ! Certains lecteurs ont eu des coups de cœur ! Je crois que, dans mon cas, les choix de l’auteure (au début du roman) ne correspondaient simplement pas à mes attentes ! »

Je vous invite à la lire en entier et à donner votre avis!

« Le cœur de l’Oealys, tome 1 : La prophétie » de Lily Chagnon

Le tome 1 du cœur de l’Oealys, la prophétie est en promotion!

Le saviez-vous? Depuis le 22 décembre et jusqu’au 28 décembre, je vous offre un petit cadeau de Noël. La version numérique du tome 1 du cœur de l’Oealys, la prophétie est à 50% de rabais sur Amazon et Kobo. En profiterez-vous? Faites vite c’est pour un temps limité!

Joyeux Noël à tous!

Et où en est le tome 2 du cœur de l’Oealys?

Des contretemps imprévus, des blocages… du retard! J’aimerais bien prétendre que c’est occasionnel, mais j’essaie surtout que ça ne devienne pas la routine. Pour le meilleur ou pour le pire, je prends le temps nécessaire pour être fière du résultat. J’avais bien visualisé le chapitre 13. Je savais exactement ce que je voulais écrire et ce que j’espérais obtenir. Bêtement, je m’étais dit qu’il serait facile à rédiger. J’ai été arrêtée par des détails, souvent. À force d’acharnement, j’en suis venu à bout, enfin! Bref, chapitre 13 du tome 2 du cœur de l’Oealys, la nouvelle reine, terminé! Je passe à la suite et avant cela, un petit extrait pour fêter ça!

 

Extrait

– Vincent s’est juré d’extirper de ses filles tout le mal que tu aurais pu leur léguer. Il fait preuve d’une sévérité excessive envers elles. Il veut les protéger. Au moins, n’est-il pas totalement inconscient.

Esther n’osait imaginer comment s’était traduit cette nouvelle fermeté, et moi j’aurais préféré l’ignorer. J’étais lasse, écœurée et en colère. Tant de mesquineries, d’opportunismes, de mensonges, de souffrances et de vies brisées… Continuer la lecture de « Et où en est le tome 2 du cœur de l’Oealys? &rquo;

Un autre blog, une autre critique sur le tome 1 du cœur de l’Oealys

Toujours en lien avec le service presse que j’ai mis à disposition sur simplement.pro, un nouvel article vient d’être écrit au sujet de la prophétie.

« Coup de cœur ! Un merveilleux roman de fantasy et plus encore d’amour. »

Cette fois, il s’agit de Goéwin du blog Au-pays-de-Goewin. Je la remercie chaleureusement pour cette critique qui m’a vraiment touchée.

http://au-pays-de-goewin.over-blog.com/2017/12/le-coeur-de-l-oealys-tome-1-la-prophetie-par-lily-chagnon-auto-edition.html

Je vous invite à découvrir la chronique en entier et à donner votre avis!

Une blogueuse parle du cœur de l’Oealys, la prophétie

Vous le savez, ou l’apprenez, j’ai mis tout mon cœur dans l’écriture du premier tome du cœur de l’Oealys, la prophétie, et je fais de même avec le tome 2.

Après Amandine qui disait entre autres : « Ce livre est un petit bijou qui s’ignore, et j’espère qu’on en entendra plus parler dans les années à venir ». Une autre blogueuse vient de publier une chronique. Il s’agit cette fois d’Iléana du blog Ma boîte de Pandore. Son avis débute ainsi : « Un excellent roman qui mêle fantasy et fantastique. »

Je vous invite à aller lire l’article au complet et à donner votre avis!

http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/fantasy/le-coeur-de-l-oealys/tome-1-la-prophetie.html

Et un grand merci à Iléana pour sa critique qui m’a beaucoup touchée.