Legendion, tome 1 : Le Cercle de Seheiah de Rémi Bomont

Legendion, tome 1 : Le Cercle de Seheiah de Rémi Bomont

Il y a plusieurs avantages à lire des services presse. Le contact avec l’auteur, l’aider selon nos moyens à promouvoir son œuvre et c’est aussi parfois l’occasion de sortir de notre zone de confort. Dans le cas présent, ça m’a donné droit à un privilège assez particulier, à notre époque où il suffit de cocher une case pour rendre un livre, la version numérique tout du moins, disponible dans le monde entier. Legendion, tome 1 : Le Cercle de Seheiah de Rémi Bomont n’est pas sur Amazon.ca. Rassurez-vous, amis français, il ne boude pas sa plate-forme fr. Mais moi, aussi grand qu’eut été mon envie de le lire, je n’aurais pas pu me l’acheter. Je remercie donc doublement son auteur de sa confiance et de m’avoir permis de le découvrir et je vous en parle!

Legendion, tome 1 : Le Cercle de Seheiah de Rémi Bomont
Synopsis :

La guerre avait déchiré l’ancien monde. Le délicat équilibre entre le bien et le mal avait été rompu. Et la colère divine s’était abattue. Ce monde avait été morcelé et ses morceaux façonnés pour en former 5 nouveaux. Depuis 9 siècles, l’âme des hommes est condamnée à voyager de l’un à l’autre, à tous les 25 jours. Toujours dans le même ordre, dans un cycle infini. 5 réalités, 5 existences, une seule vie.

Tenue pour responsable de tout cela, la magie est désormais interdite. Pour en avoir fait usage, même si c’était pour la bonne cause, le Haut Commandant et son épouse avaient été condamnés à mort et leur fils, qui avait été élevé avec la princesse, avait été envoyé dans un monastère. 15 ans plus tard, la princesse Lerena recherche son ami d’enfance. Tandis que celui-ci a entrepris un voyage important, et urgent. Tout cela alors que dans l’ombre une menace plane. Quelque chose se prépare. Quelque chose que personne n’aurait cru possible.

Mon avis

Le prologue nous titille avec grave menace qui arrive. Puis le livre débute avec la condamnation des parents d’Eloran. Nous retrouvons ensuite Lerena, des années plus tard, qui cherche son ami. Quand elle finit par le trouver, elle a à peine le temps de lui dire quelques mots qu’ils changent de monde et que tout est à refaire. Dans ce nouvel Écho, ils doivent de nouveau voyager pour se retrouver. Dis comme cela, ce n’est pas très encourageant, et pourtant!

Vous savez ce que l’on dit, le plus important, ce n’est pas tant la destination que s’y rendre. Et c’est un livre qui tendrait à confirmer l’adage. Dans Legendion, tome 1 : Le Cercle de Seheiah, Rémi Bomont a créé un univers riche, original et complexe. On comprendra, et on excusera, qu’il lui faille du temps pour le mettre en place. Ce livre est surtout consacré à découvrir le pourquoi du comment. Comment on est arrivé là. Qu’est-ce qui a façonné la situation et les personnages, autant dans le passé récent que le présent. Ce n’est pas pourtant qu’on s’y ennuie. Je me suis surprise à découvrir à un peu plus de la moitié du livre que l’intrigue n’avait pas beaucoup avancé. Je n’avais pas vu le temps et les pages défilés. Je ne sais pas combien il y a de tomes de prévus, mais une chose est certaine. L’histoire ne doit certainement pas se terminer avec le second qui est déjà sorti. Il y a beaucoup trop de questions sans réponse et d’indices laissés pour des événements à venir. Pour le dire crûment, ça promet du lourd. Ce serait à la limite un problème. Disons qu’avec tout cela, l’auteur a mis la barre très haut pour la suite. Il aura su me créer des attentes très élevées. Il a su me faire apprécier le voyage, mais alors que la destination se profile, saura-t-il livrer la marchandise? Ce sera à voir.

Évidemment, quand on prend le temps de se pencher sur le contexte et la cohérence d’un récit, il en découle souvent des personnages bien campés et attachants. C’est le cas ici. Et encore, j’ai l’impression qu’on n’a pas tout vu. Je reste avec ce sentiment qu’il me reste beaucoup de choses à découvrir sur eux. J’ai hâte de voir comment ils évolueront avec le temps. Je crois que cette seule curiosité dit tout ce qu’il pourrait y avoir à dire sur le sujet.

Pour ce qui est de l’écriture, Rémi Bomont a une plume fluide et très agréable à lire. Il réussit très bien à nous dépeindre et nous faire croire à son univers, à nous y plonger.

En résumé, Legendion, tome 1 : Le Cercle de Seheiah de Rémi Bomont est une très bonne introduction à une saga très prometteuse. Bien sûr, il n’y avait pas ce petit côté addictif que l’on ressent quand une intrigue vous prend aux tripes, mais c’est une lecture qui en a valu la peine, que je vous recommande, et qui me donne vraiment très envie de connaître la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *