Bonne Année à tous!

Je tenais à vous souhaiter à tous une bonne année. Qu’elle vous apporte joie et santé.

Et si on faisait un petit résumé de 2017? Le tome 1 du cœur de l’Oealys, la prophétie est arrivée en version numérique sur Kobo. J’ai profité d’un service beta d’Amazon, refait la mise en page, retravailler la couverture et désormais il existe également en version brochée. Le tenir ainsi entre mes mains était d’ailleurs très impressionnant. Un service presse a été offert sur le site SimPlement.pro. 5 critiques ont été faites suite à ça, une est très en retard et 5 autres sont à venir. J’ai aussi commencé à vous parler de mes propres lectures. J’espère que ça vous aura plu.

Et pour 2018? Tout ce que je pouvais faire, ou appris que je pouvais faire, pour la prophétie a été fait. Je vais avoir moins d’à côté sur lesquels me pencher. Ça me laissera plus de temps pour la rédaction du tome 2, la nouvelle reine. J’ai bonne espoir qu’il sorte au cours de l’année. Sinon, et bien, je continuerai à vous parler de mes lectures. Si vous avez des questions ou des commentaires à me faire, n’hésitez pas, je suis toujours disponible.

Encore une fois, bonne et heureuse année 2018!

Je me demandais…

Mon livre est présentement disponible sur Amazon et sur Kobo. J’essaie de le rendre le plus disponible possible. Alors voilà pourquoi je me demandais…

À venir sur ma page…

Ce n’est peut-être pas un hasard si j’ai décidé d’écrire. Quand je ne le fais pas, je lis… Et je lis beaucoup! Comme quoi, j’ai bien choisi mon travail. Les livres ont toujours eu une grande place dans la vie. Très prochainement, je vous ferai connaître mes découvertes littéraires et ce que j’en ai pensé.

C’est à venir!

À quoi s’attendre pour le cœur de l’Oealys?

Il n’y aura pas de nouvelle inédite cette semaine. Je fais une petite pause. Pourquoi? La raison est très simple. Tant que le tome 2 ne sera pas publié, tous les textes sont liés au livre « La prophétie ». Malgré mon imagination débordante (oui, je sais, je me lance des fleurs! ), si on tient compte de toutes les contraintes que je m’impose (ces nouvelles doivent apporter quelque chose à l’histoire, Catherine ne doit pas y être impliquée directement et je ne dois pas avoir prévu de parler de ces anecdotes ou des événements qui les entourent dans un futur tome), elles ne sont pas illimitées. Donc, je prends le temps de rassembler mes idées et j’y reviendrai plus tard. En lieu et place cette semaine, je vais vous dévoiler quelques petites choses à propos de la saga. Curieux? Continuer la lecture de « À quoi s’attendre pour le cœur de l’Oealys? »

Le cœur du cœur de l’Oealys

dsc_0015

Bien avant d’ouvrir un fichier pour écrire le premier mot de mon roman, j’avais pris une tablette et un stylo, cette tablette. J’ai presque rédigé un livre… pour en pondre un. Elle contient l’antiquité du monde que j’ai créé, la genèse de l’Oealys, son âge d’or, sa disparation, des notions de religion, la naissance de l’Artèbe, la création de l’Inquisition, la description des évènements dans les années précédant le début de la saga, le BG des personnes secondaires, en plus de notes et de quelques gribouillis qui m’aidaient à réfléchir. Autant le dire, elle est pleine. Depuis, j’utilise OneNote pour m’organiser et en guise d’aide-mémoire. J’ai commencé à transférer mes notes dessus, mais je n’ai pas encore fini, loin de là. Tant que ce ne sera pas fait, cette tablette est très précieuse.

À l’origine…

La première version de l’histoire de Catherine était très différente. Loin du fantasy romancé, c’était une histoire d’horreur dans le style de Stephen King.

Tout débutait avec un paradoxe. Le mal issu du bien. Marie était… et l’est resté… bonne, douce et généreuse. Elle est un archétype plus facile à gérer en tant que souvenir qu’elle ne l’était comme l’un des personnages principaux. Continuer la lecture de « À l’origine… »