Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson (le premier cycle)

Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson

L’Empire Ultime, le premier tome de la série Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson, est dans mon dossier d’extraits sélectionnés depuis… Mauvaise question! Suivante! Après ma lecture de Warbreaker, Amanda, du blog Les Fantasy d’Amanda, m’avait fortement recommandé cette série du même auteur. Comme vous voyez, je n’ai pas pu résister. Quoique je me sois arrêtée au premier cycle, il manque au moins un tome au second, alors… Mais est-ce que j’ai aimé?

Fils-des-Brumes, tome 1: L'Empire Ultime
Synopsis tome 1 : L’Empire Ultime

Depuis 1000 ans, le Seigneur Maître règne sur l’Empire Ultime. Il est celui qui a vaincu l’Insondable, un Dieu! Mais, dans cet empire, tout ne va pas si bien. Seuls les nobles peuvent pratiquer l’allomanancie, la magie des métaux. Les skaa sont des esclaves dont la vie n’a aucune valeur. Cependant, Vin n’est pas une skaa comme les autres. Elle a grandi dans la clandestinité. Son frère lui a appris à survivre et le métier de voleuse. Puis, il l’a abandonnée. Lorsqu’elle croise la route de Kelsier, elle est entraînée dans quelque chose qui la dépasse. Parce que ce légendaire voleur a décidé d’accomplir l’impensable, renverser le Seigneur Maître.

Fils-des-Brumes, tome 2: Le Puits de l'ascension
Synopsis tome 2 : Le Puits de l’ascension

Qui eut cru que renverser un empire millénaire serait le plus facile? La rébellion a mis Elend Venture sur le trône. Le jeune noble idéaliste est brillant, mais il manque de confiance en lui et certains, dont son propre père, le prennent à tort pour un idiot. En conséquence de quoi, après un an de règne, 3 armées, menées par 3 autres rois, veulent s’emparer de Luthadel. Et à l’intérieur de la cité, le conseil complote contre lui.

Fils-des-Brumes, tome 3: Le Héros des siècles
Synopsis tome 3 : Le Héros des siècles

Longtemps, ils avaient cru que le Seigneur Maître était le Héros des siècles. Puis, ils avaient appris qu’il avait tué celui qui devait l’être. Vin pensait que ce serait elle. En fermant le Puits de l’ascension, elle pensait faire ce qu’il fallait. En vérité, elle s’était fait manipuler. Elle a libéré Ravage de sa prison. Désormais, c’est une course contre la montre pour découvrir le secret qui pourrait empêcher la fin du monde.

Mon avis

Si je devais résumer le premier cycle des Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson en une phrase, je citerais la maxime de l’un des personnages : « Il y a toujours un autre secret ».

L’histoire commence avec Vin, une jeune fille de 16 ans. Son frère lui a appris à survivre, à voler, l’a battue et lui a enseigné que tous, à un moment ou à un autre, allaient la trahir et l’abandonner. Il l’a d’ailleurs prouvé en laissant seule entre les mains d’un chef de bande peu commode. Lorsqu’elle croise Kelsier, elle a du mal à croire en sa sincérité. Son projet de renverser l’empire est si extravagant, qu’elle est certaine que c’est une arnaque. Bref, le début pose des bases qui promettent une histoire intéressante et assez prévisible… Mais non… Parce qu’il y a toujours un autre secret, qu’il y a toujours autre chose derrière ce qu’on croyait savoir où deviner, et ce dans les 3 livres. C’est au point qu’à un certain moment, dans le tome 3, quand Ravage envoie un inquisiteur faire le nécessaire pour corrompre un roi, j’ai été déçue. Ce n’était pas que l’action n’avait aucun intérêt ou était incohérente. Elle était juste tellement platement banale et simpliste, que j’ai été déçue. Comme quoi, si un détail peut me faire cet effet, je dirais que ça prouve la richesse du récit. Il est complexe et bien ficelé. Il n’y a pas de « ta gueule c’est magique ». Tout a un sens, une raison d’être. Et, même si l’auteur arrive à nous surprendre tout du long, à la fin, on se dit que ça n’aurait pas pu se passer autrement.

Comme je l’ai dit au début, j’avais découvert cet auteur avec Warbreaker. Sa plume m’avait plu et avec les Fils-des-Brumes, ça se confirme et ce n’est pas peu dire. Avec la sortie de mon livre, j’ai tendance à être parfois très nerveuse. Pour captiver mon attention, en ce moment, il en faut beaucoup. Pourtant là, je suis tombée dans ces 3 énormes volumes et je n’ai pas réussi à en sortir avant d’avoir atteint la dernière page. Je me suis attachée aux personnages, je voulais connaître la suite, découvrir les secrets et ce qu’il y avait derrière les faux-semblants. Bref, les Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson est une lecture prenante et passionnante.

Je pourrais toujours continuer, et trop vous en dévoiler, mais je crois que vous avez compris. Si je n’ai qu’un seul conseil à vous donner, dépêchez-vous d’aller lire le premier cycle des Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson!

2 réflexions au sujet de “Fils-des-Brumes de Brandon Sanderson (le premier cycle)”

  1. Je suis contente de voir que tu as apprécié cette saga ! D’ailleurs, tu l’as lue très vite, tu m’as même dépassée, car je dois encore lire le tome 3 ^^.
    Mais ce qui est bien avec Brandon Sanderson, c’est qu’il crée toujours des systèmes de magie très complexes (j’ai eu la chance de le rencontrer grâce aux éditions Livre de Poche, et quand il nous a expliqué comment il les inventait, eh bien… c’est tout un programme !). Du coup, on peut s’attendre à des univers toujours aussi développés 🙂 !

    1. C’est bon à savoir! En tout cas, je n’hésiterai pas à me plonger dans le second cycle, mais… je vais peut-être attendre que le tome 7 sorte avant. J’ai une maladie incurable, quand je commence une série, je dois la lire en entier d’un coup! lol M’arrêter à la fin d’un cycle est le plus gros effort que je peux faire! D’où que j’ai pu te dépasser 😉 En attendant, j’ai hâte de voir ce que tu penseras du tome 3 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *