Le Legs de la Faille de Raymond E. Feist

Si je vous parle de Sierra, ça vous dit quelque chose? Si la réponse est oui et que, pour vous comme pour moi, cela fait référence à une compagnie de production et d’édition de jeux vidéo disparue, peut-être que vous aussi vous vous êtes dit que cela ne nous rajeunit pas! Quand je pense à Sierra, les premiers jeux qui me viennent en tête sont la série des Gabriel Knight, de véritables chefs-d’œuvre du point & click. Ces jeux avaient une particularité, leur scénario avait été écrit par une auteure, Jane Jensen, qui en avait par la suite tiré des livres. Je l’ignorais jusqu’alors, mais il semblerait que ce ne soit pas l’unique fois où Sierra se soit rapproché du monde littéraire. En 1993, ils sortaient un jeu du nom de Betrayal at Krondor basé sur l’univers dépeint par Raymond E. Feist dans La Guerre de la Faille. En 1998, les joueurs avaient droit à sa suite, soit Return to Krondor. Reprenant à son profit la maxime « rien ne se perd, rien ne se créer », Raymond E. Feist s’est servi de ces jeux pour écrire sa trilogie : Le Legs de la Faille, ou, pour être plus précis, le tome 1 correspond au premier jeu et le 3e au second. Qu’est-ce que ça a donné? Venant de terminer Le Legs de la Faille de Raymond E. Feist, je vais vous en parler!

Continuer la lecture de « Le Legs de la Faille de Raymond E. Feist »

Le monde déviant de Brice Milan

Dans le cadre de services presse, j’avais déjà lu la trilogie Les Chroniques des Terres d’Eschizath de Brice Milan, soit Les Fragments Perdus, Les Fragments Réunis et Les Fragments de Discorde. Cette série était plutôt inégale. Je m’explique. Chaque auteur a son style, comme une signature qui lui ait propre et qu’on finit par reconnaître dans ses livres, peu importe le thème ou le genre abordé. De ce fait, les forces et les faiblesses d’une œuvre sont souvent communes dans tous les tomes d’une saga. Là ce n’était pas le cas. Chaque livre avait ses bons et ses mauvais côtés indépendants des autres, ce qui n’avait pas nui à la cohérence globale de l’histoire, je vous rassure. Pour plus de détails, si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à lire les critiques que j’avais écrites à leur propos. Tout cela pour dire que, lorsque l’auteur, que je remercie d’ailleurs de sa confiance, m’a invitée à découvrir un autre de ses livres, j’ai été curieuse de voir de quoi ça aurait l’air. Je viens donc de terminer Le monde déviant de Brice Milan et je vous en parle!

Continuer la lecture de « Le monde déviant de Brice Milan »