La série: Cavalier Vert (les 5 premiers tomes)

Le tirage au sort dans ma liste de livre à lire continue. Cette fois-ci, le hasard a désigné la série le Cavalier Vert de Kristen Britain. C’était également un extrait que j’avais sélectionné et soigneusement rangé, à prendre la poussière, dans le dossier adéquat, d’où il a été extirpé par la GrosseOp. Au moins, celui-là, je ne l’avais pas oublié! C’est déjà un bon début… ou un bon point pour moi. Enfin, je viens de terminer les 5 premiers tomes et je vous en parle plus en détail. Continuer la lecture de « La série: Cavalier Vert (les 5 premiers tomes) &rquo;

La trilogie: Le Maître du Temps

Conséquence directe de la GrosseOP, (hé oui, elle va se faire sentir longtemps celle-là!) j’ai une impressionnante liste de livres en attente d’être lu. Le seul petit problème est que ce sont tous des premiers tomes. Comme je suis incapable de commencer une histoire sans lire la série au complet, ou au pire les tomes déjà publiés, il me faut donc acheter le reste, en fonction de mon budget. Pour ce faire, j’ai décidé d’utiliser une méthode très scientifique… J’y vais au hasard! C’est donc grâce à cette méthode « extrêmement rigoureuse » que je viens de terminer Le Maître du Temps écrit par Louise Cooper. Continuer la lecture de « La trilogie: Le Maître du Temps &rquo;

Keleana, tome 1, 2 et 3

Dans la collection « À lire » sur mon Kindle, j’avais quelques intégrales. En ouvrant Keleana la trilogie, écrit par Sarah J. Maas j’ai cru m’apprêter à lire le dernier. Il n’y avait que 3 tomes sortis en français, je n’avais pas regardé en anglais, et dans le résumé sur Amazon on peut lire : « Les trois tomes de la saga sont enfin réunis en numérique, à petit prix, pour l’été. » C’est limpide non? Eh bien non! Il manquait un terme à cette phrase. Ils auraient dû dire les trois premiers tomes de la saga. Ah les éditeurs! Enfin, en attendant la suite, je vais déjà vous parler de ceux-ci. Continuer la lecture de « Keleana, tome 1, 2 et 3 &rquo;

Où en est le tome 2 du cœur de l’Oealys?

Je vais vous raconter une bonne blague. Avec ce qui est prévu pour le tome 2, j’ai toujours pensé qu’il serait plus petit que le 1. Après avoir rédigé son plan… Je me suis même un peu inquiétée. Serait-il trop petit? Je sais que dans l’absolu ce ne serait pas si grave, mais comme le tome 3 promet d’être assez lourd, perdu entre deux grosses briques, ça aurait fait bizarre. Bref, j’ai commencé à l’écrire et j’ai remarqué qu’un certain chapitre 6 avait été largement sous-estimé. J’ai donc révisé le plan. Devinez quoi? Le chapitre 11 et potentiellement 2 autres chapitres sont dans le même cas! Il ne fera pas 1, mais 4 chapitres! D’accord, je suis incurable. La nouvelle reine ne fera pas honte aux autres volumes du cœur de l’Oealys!

Tout cela pour dire que, malgré une semaine peu productive, la canicule au Québec m’a rendu malade, j’ai terminé le chapitre 11. Un petit extrait pour fêter ça?

 

Extrait

Le soleil s’élevait au-delà de l’horizon. À la douce lumière de ce début de matinée printanière, nous longeâmes Grimstone avant de prendre la direction du sud-est. J’avais appréhendé ce moment. À mes yeux, prendre la route était une nécessité désagréable. Avec mes précédents, était-ce surprenant? Continuer la lecture de « Où en est le tome 2 du cœur de l’Oealys? &rquo;

Les Joyaux Noirs

Difficile à croire avec la canicule sévissant au Québec, mais nous sommes en automne. Dans un mois, les petits monstres, fées, princesses et superhéros iront à la chasse aux friandises pour fêter l’Halloween. Particulièrement à cette période-ci de l’année, des termes comme démons, sorcières, Sahtan (non, non, je n’ai pas fait d’erreur en l’écrivant) ou enfer ont une connotation très précise. Ce n’est pas nécessairement celle qu’à développer Anne Bishop dans Les Joyaux Noirs. Continuer la lecture de « Les Joyaux Noirs &rquo;

La Trilogie de l’Ombre

Ce qu’il y a de bien avec un Kindle, c’est que peu importe le nombre de livres qu’on y met, ce n’est pas plus lourd, ça ne prend pas plus de place et il n’y a pas de coutures qui craquent. Ce n’est pas plus mal, sinon, ma pauvre petite liseuse ne serait pas encore remise de l’indigestion numérique que je lui ai fait subir cet été. Depuis, je tente tant bien que mal de lui faire digérer sa pile de nouveauté. Ce n’est pas évident… étrangement… d’autres livres s’y rajoutent régulièrement… Je suis incurable. Enfin, je continue à m’attaquer à ma collection « À lire » avec cette fois-ci la Trilogie de l’Ombre écrit par Jon Sprunk. Continuer la lecture de « La Trilogie de l’Ombre &rquo;

L’Héritage des Rois-Passeurs et Les Illusions de Sav-Loar

Je m’étais procuré l’Héritage des Rois-Passeurs lors de la GrosseOP de Bragelonne, Milady et Castelmore. En gentille fille, qui s’est elle-même trop souvent tapée sur les doigts, avant de commencer à le lire, j’ai fouillé un peu dans les œuvres de l’auteur pour voir si d’autres titres n’y étaient pas liés. Il y en avait bien un, Les Illusions de Sav-Loar. Je me le suis donc acheté, sans me poser de question… durant un bon gros 2 minutes! Ensuite, j’ai cherché un peu plus loin. Manon Fargetton a d’abord écrit l’Héritage des Rois-Passeurs, ensuite elle a revisité son univers avec un second livre. Cependant, celui-ci n’est pas une suite, ni un préquel. Il s’agit de deux romans, pouvant être lu indépendamment l’un de l’autre, dont les récits s’entrecroisent dans une histoire globale commune. Enfin bref, il m’a tout de même paru plus simple de vous les présenter ensemble. Continuer la lecture de « L’Héritage des Rois-Passeurs et Les Illusions de Sav-Loar &rquo;

La série: Les Révélations de Riyria

En passant entre les mains des traducteurs et des éditeurs, les séries littéraires subissent parfois des divisions ou fusions plutôt arbitraires. Dans les cas des Révélations de Riyria, écrit par Michael J. Sullivan, il semblerait, qu’à l’origine, il y est eu 6 tomes. Lors d’une réédition, ils ont été réunis en 3 livres… et je me les suis procurés dans un intégral. Vous me suivez? Enfin bref, j’utiliserai ces divisions pour vous dire ce que j’en ai pensé! Continuer la lecture de « La série: Les Révélations de Riyria &rquo;

Des nouvelles du tome 2 du cœur de l’Oealys

Il y a de bons et de mauvais côtés à s’autopublier, le pire étant de réussir à se faire connaître. Parmi les bons, il y a celui de ne pas subir de pression vis-à-vis de son travail. Je pense entre autres à une série très connue, que je ne nommerai pas. À mon avis, le premier tome était bien écrit, mais manquait de contenu. Par contre, la suite avait du potentiel, mais la rédaction avait été bâclée. Ça sentait à plein nez l’éditeur cupide voulant à tout prix surfer sur une vague de popularité. Je n’ai pas ce genre de problème. Bien sûr, la rédaction du tome 2 n’avance pas toujours aussi vite que je le souhaiterais. J’ai passé la première semaine de mon retour de vacances à travailler et retravailler les premières pages du chapitre 10, alors on comprendra pourquoi. Je sais, c’est long, mais, ainsi, je sais que lorsque le livre sortira, je serai fière du résultat. Bref, le chapitre 10 est terminé. Pour fêter cela, vous faire patienter… ou vous donnez envie, en voici un petit extrait.

 

Extrait du chapitre 10 de la nouvelle reine:

L’humeur était joyeuse. Nous faisions route dans la bonne humeur. Mes éternelles appréhensions avaient été remisées dans un coin afin de me mettre au diapason avec ma famille. Juchée sur Galdor, je bavardais, plaisantais et me moquais des allusions, aucunement subtiles, d’Amélia qui aurait préféré cheminer en selle. Continuer la lecture de « Des nouvelles du tome 2 du cœur de l’Oealys &rquo;

Le Couteau du partage

Au moment de choisir un livre, certains critères entrent en jeu et créent des attentes. Déjà, il y a le titre et la page couverture. Si l’un n’est pas accrocheur et l’autre très moche, la qualité du texte deviendra suspecte. Peu importe l’adage disant de ne pas juger un livre à sa couverture, encore faut-il aller assez loin pour avoir un jugement à porter. Ensuite, il y a l’auteur. Le connaît-on? Si oui, on escomptera un certain style d’histoire et d’écriture. Pour finir, il y a le résumé, voire un extrait dudit livre. Il donnera un aperçu renforçant nos attentes. L’ensemble servira de jauge à notre satisfaction. Un roman envisagé comme moyen, mais se révélant très bon nous semblera encore meilleur. Alors qu’un autre qu’on pensait excellent, mais qui serait juste bon sera une grande déception. Cela étant dit, qu’en est-il de la série : Le Couteau du partage, écrit par Lois Mcmaster Bujold? Continuer la lecture de « Le Couteau du partage &rquo;