La trilogie: Terre de héros

On n’échappe pas à l’invasion de Bragelonne! Enfin moi… Ou plutôt si, je finirai bien par m’en sortir. Viendra le jour où malgré, ou à cause, de leur promotion, j’aurai épuisé leur catalogue et devrai le faire le tri dans leur nouveauté. Ce sera plus léger. En attendant, alors qu’il me reste deux séries provenant de la dernière GrosseOP à compléter, voilà qu’ils sortent quelques intégrales. Je vais pour les découvrir, l’une m’intrigue… Euh… J’ai intérêt à me dépêcher de l’acheter avant qu’elle disparaisse! Et voilà comme je me suis retrouvée à lire Terre de héros et de Richard Morgan. Je vous en parle. Continuer la lecture de « La trilogie: Terre de héros &rquo;

Un extrait du chapitre 15 de La nouvelle reine

Il y a des jours où je me dis que je devrais être moins perfectionniste ou maniaque. Si j’arrêtais de bloquer durant des heures sur un mot parce que je ne trouve pas exactement celui que je cherche ou qu’il a été utilisé 2 lignes plus haut et qu’il me faut donc absolument en trouver un autre. Si je ne faisais pas de même pour une phrase parce que sa tournure ne me convient pas. Si je ne passais pas une semaine sur un paragraphe, à m’arracher les cheveux, parce qu’il ne fonctionne pas comme je le voudrais, qu’il ne fait pas efficacement, à mon goût, la transition entre 2 éléments du récit. Il n’y a pas à dire, l’écriture du tome 2 du cœur de l’Oealys avancerait beaucoup plus vite. D’un autre côté… Ça ne me ressemblerait plus.

Bref, le chapitre 15 s’est avéré long et plus pénible à rédiger que prévu. En plus, j’ai osé tomber malade et permettre à ma vie sociale de bouleverser mes horaires! Non, mais quelle honte! Il n’empêche, il est enfin terminé! Au suivant!

En attendant, un petit extrait, ça vous dit?

 

Extrait

Je m’étais fait des illusions. Au fond de moi, envers et contre tout, j’avais conservé une petite étincelle de cette jeune paysanne endossant un rôle, pour lequel elle n’était pas faite, par nécessité. Elle m’était précieuse. Je m’étais imaginée, de retour ici, l’attiser, me retrouver et recouvrer un semblant de vie normale, avant de repartir sur les routes. Elle m’avait été arrachée, soufflée, sur mon seuil. Elle n’avait plus sa place. Déléguer ne me libérait pas de mes obligations, de ce que je devais être. La plupart de ceux ayant voyagé en ma compagnie ne me connaissaient pas autrement. Quant aux autres, restés au Sanctuaire, de longues semaines sans moi avaient été propices à la réflexion. En ma présence, c’était un endroit ouvert, magique et enchanteur. Lorsque je n’étais pas là, il n’était pas moins merveilleux, mais il regorgeait de pièges. Des pièces où ils n’avaient pas accès, des lieux où ils n’osaient aller de crainte d’y être enfermé. Tant de choses dont ils ignoraient tout. Sous la beauté, ils ressentaient du danger. Au cœur de ce paradoxe, entre sécurité et menace, ils avaient reconsidéré ce que je leur apportais, leur allégeance et leur avenir. Les cérémonies de Clémence avaient été un bon exemple du résultat. Ç’en était fini de la familiarité compensée par un vouvoiement solennel, et encore, pas toujours. J’étais leur souveraine, rien de plus, rien de moins. Cela me faisait horreur… et je devais l’accepter avec le sourire. Ma plus grande victoire fut de réussir à m’éclipser à la première occasion. Je me réfugiai dans mes appartements avec Paul et Amélia, où je déposai la couronne pour la soirée.

La rumeur de mon retour s’était répandue en ville tel un incendie dans un champ d’herbes sèches. Continuer la lecture de « Un extrait du chapitre 15 de La nouvelle reine &rquo;

Orcam, tome 1: Automne

Il y a un certain temps, une personne avait ajouté mon livre sur Booknode. C’était très gentil de sa part, mais… il y avait une petite erreur dans le titre. Plutôt que de faire des reproches à qui que ce soit, j’ai pris mes responsabilités. Je n’avais qu’à le faire moi-même! Je me suis donc inscrite sur le site afin de signaler le problème et m’assurer qu’il soit corrigé. Des mois plus tard, je suis toujours présente là-bas. C’est sur Booknode que j’ai croisé Laura Muller et qu’elle m’a suggéré de lire son livre, le tome 1 d’Orcam, Automne. Après tout, pourquoi pas! L’extrait m’avait intrigué. Qu’en a-t-il été du reste du roman? Continuer la lecture de « Orcam, tome 1: Automne &rquo;

Aurora

Il est de ces auteurs dont on se réjouit à la sortie de chacun de leurs livres. On prend à peine le temps d’en lire le résumé, ça n’a pas d’importance. On sait à l’avance qu’on va se régaler. Parfois, on patiente. On fait durer le plaisir par anticipation. Mais, on sait que tôt ou tard, plutôt tôt que tard, on va craquer et sauter sur cette dernière œuvre. Après Animae et Scorpi, Roxane Dambre fait partie de ces auteurs, pour moi. En juin 2017, elle sortait son roman Aurora. Depuis, il me nargue et me tente. Aider en cela par une pile de livres à lire impressionnante, j’avais jusqu’alors vaillamment résisté. J’ai fini par craquer. C’était inévitable. Il s’est fait un confortable petit trou dans mon budget et attendait depuis un mois que je m’y plonge, sachant que j’avais déjà rendu les armes… La dernière question en suspens est donc : Aurora de Roxane Dambre a-t-il tenu ses promesses? Continuer la lecture de « Aurora &rquo;

La série: Vérité

Je vais vous avouer un petit secret. Pour une fois, je ne sais pas comment commencer cet article! Ben oui, quoi! Un livre dont l’extrait traînait dans mon dossier d’extraits sélectionnés en attente d’être acheté, dont j’ai fait l’acquisition lors de la GrosseOP et qui a attendu que j’achète les tomes suivants avant d’être lu, ça n’a plus rien d’original. Ça devient même un tantinet redondant. Bon, il faut voir le bon côté des choses. L’explication du pourquoi je ne savais pas comment débuter à fait une intro pas pire qu’une autre! Tout cela pour dire que je viens de terminer la série Vérité de Dawn Cook et que je vous en parle. Continuer la lecture de « La série: Vérité &rquo;

La série: Les Sept Royaumes

Je me pose une question… Eh oui, ça m’arrive! Je viens de terminer la série Les Sept Royaumes de Cinda Williams China. Dans le « À propos du livre », sur mon Kindle, des trois premiers tomes et dans la biographie à la fin du premier, on en parle comme d’une trilogie. Pourtant, il y en a 4. Le dernier serait-il une suite ou une pièce rapportée? Possible, mais, en fait… Il est dans la continuité des 3 autres sans grande distinction. Une erreur lors de la transition à la version française alors? Peut-être… Néanmoins, seul les tomes 3 et 4 ont un épilogue. Le mystère reste donc entier. En attendant l’intervention de Sherlock Holmes, voyons de quoi parle cette série! Continuer la lecture de « La série: Les Sept Royaumes &rquo;

La trilogie: Kolderick

J’ai une prédilection pour les intégrales. Ce n’est pas un scoop, quand je commence une série, je ne m’arrête pas avant de l’avoir terminée ou lu tout ce qui a été publié en français. Avec un intégral, pour un prix moindre, j’ai tout en main d’un seul coup, pratique. Puis, sur un Kindle, une compilation de 10 gros tomes n’est pas plus encombrante qu’un livre de poche. Bref, en début d’année, j’avais vu sur Amazon l’intégral de Kolderick de Christy Saubesty. Son premier tome était déjà dans mon dossier d’extraits sélectionnés en attente d’être acheté. Je n’ai donc pas hésité et j’ai sauté dessus avant qu’il disparaisse. J’ai bien fait car, en ce moment, il n’est plus disponible. Sortant un peu du catalogue de Bragelonne, Mylady et Castelmore, où les OP m’avaient noyé, je viens de le lire et je vous en parle. Continuer la lecture de « La trilogie: Kolderick &rquo;

Le Cycle des démons – les 4 premiers tomes

Je vois la lumière au bout du tunnel! Ou de ma pile de livres à lire… Ce qui n’est pas loin d’être du pareil au même. Quoique, j’aie tendance à la regarnir régulièrement. Enfin, on pourra dire que les Grosse et Petite OP auront réussi à faire un peu de ménage dans la liste de livre à m’offrir. De ces deux événements, il ne me reste 4 romans, donc 4 séries, à lire. En attendant de m’y mettre, parlons de la 5e, celle que je viens de terminer, Le Cycle des démons de Peter V. Brett. Continuer la lecture de « Le Cycle des démons – les 4 premiers tomes &rquo;

Un nouvel article sur la prophétie

Je vais vous dévoiler un secret… qui n’en est peut-être pas un. Dans le cœur de l’Oealys, tout est une question de perceptions. Et non, pas seulement le passage où Alice en fait mention. Entre la vérité et le mensonge, il y a ce que les gens savent… ou croient savoir. Obscur, abscons? Bien sûr! Je ne vais pas vous révéler comme cela ce qui s’en vient dans les tomes à venir! Mais pourquoi je parle de cela? Parce que l’article de la dernière blogueuse s’étant engagé via le site de Simplement.pro a parlé de mon livre, Izzie d’Or, est sorti aujourd’hui. (D’ailleurs, je vous invite à aller le lire (c’est par ici) et à donner votre avis!) Je fais donc un petit retour sur l’ensemble des critiques. Il y a du bon, voire très bon, et du mauvais, on ne peut jamais plaire à tout le monde, mais le bilan reste très positif. Certains ont perçu des choses dans mon récit, d’autres non. C’est ainsi. Une fois un livre publié, il n’appartient plus vraiment à l’auteur, il revient aux lecteurs qui dans leur imaginaire le recréent. Et vous, quel est ou sera votre perception du cœur de l’Oealys?

La trilogie: La Porte du Chaos

Douze jours pour une lire une trilogie… Soit, c’était vraiment de gros livres. Soit, je n’ai vraiment pas accroché. Soit, j’étais débordée. Soit, mon chéri a réussi à m’arracher à mon Kindle. Euh nan… Pas celle-là, aucun risque. Soit, plusieurs de ces réponses. Ou alors… je n’en ai pas lu une, mais deux. Là tout de suite, c’est plus crédible. La Porte du Chaos est la suite du Maître du Temps de Louise Cooper dont j’ai déjà parlé. (Pour lire ou relire l’article, c’est par ici) Lorsque j’avais lu cette série, j’avais hésité. Il aurait été tellement simple de passer à la suivante dans la foulée. Ce qui m’avait retenu, c’était mon budget. Une réalité banale, ennuyante, mais auquel personne ne peut échapper. La GrosseOP a eu de nombreux bons côtés. Obtenir autant de livres à petits prix, ce n’est pas désagréable. Mais… Car il y a souvent un mais, voire deux, de trop nombreux petits montants finissent par coûter cher et comme il y avait beaucoup de premiers tomes dans le lot… Elle occasionnait d’autres achats. Bref, mon hésitation a eu du bon, encore, comme quoi… La PetiteOP est passée par là et m’a offert la Porte du Chaos sur un plateau. Comme je suis moi, et qu’on ne me changera pas, avant de m’y plonger, j’ai relu le Maître du Temps. Voyons voir ce que sa suite nous réserve! Continuer la lecture de « La trilogie: La Porte du Chaos &rquo;