Germaine Lacrevure d’Alizée Villemin

Dans cet article, il sera fait mention d’une très, très, très vilaine auteure. Si, si, je vous assure! Elle m’a torturée avec une nouvelle! Que vous le sachiez ou non, les nouvelles sont ma petite bête noire. C’est trop court pour moi. Je trouve toujours qu’elles sont soit superficielles et sans intérêt, soit elles vous laissent sur votre faim. Évidemment, chaque règle a son exception. Quand il s’agit d’un prologue ou d’une petite histoire bonus à une série, je peux me laisser tenter. Ma curiosité me perdra. C’est avec cette faille qu’elle m’avait eue! Me laissant espérer que le tome 1 de la série dont cette nouvelle était le prologue sortirait sous peu. Et voilà… Des mois plus tard, je suis encore là avec un petit air de chien battu et un filet de bave coulant du coin de la bouche à attendre de pouvoir le lire. Si ce n’est pas de la cruauté ça! Pourtant, lorsqu’elle est venue me proposer un autre de ces écrits, je me suis encore fait avoir. Il faut croire que je n’aurai rien appris ou que c’était trop tentant. Je suis incurable.

Bref, me revoici donc pour vous parler de Germaine Lacrevure d’Alizée Villemin. Je la remercie de me faire confiance à nouveau, en espérant qu’elle aura bien pris mon entrée en matière et qu’elle ne m’en voudra pas.

Continuer la lecture de « Germaine Lacrevure d’Alizée Villemin »

Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak

Voilà près d’un mois que je n’ai pas écrit de critiques. Si vous vous posez la question, non, je n’ai pas arrêté de lire et je n’ai pas pris de retard dans mes engagements de services presse. Certes, je manque toujours d’un peu de temps pour la lecture, mais le problème est ailleurs. Je suis tombée sur une première, un livre sur lequel je n’avais presque rien de bon à dire. C’était au point où ça m’aurait fait mal au cœur de publier un tel article. Alors, j’ai demandé à ne pas l’écrire. Ceci explique cela.

Depuis, en service presse, j’ai lu un autre livre, Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak. Si vous lisez ces lignes, vous savez d’ores et déjà qu’il n’est pas si mal que ça, sinon je n’en parlerais pas. Mais, qu’en ai-je vraiment pensé? En remerciant l’auteure de sa confiance, allons voir cela!

Continuer la lecture de « Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak »

Nora (quatrième partie)

(Note de l’auteure : Les bonus sont des nouvelles que j’ai écrites après avoir terminé le tome auquel elles sont liées. Parfois, elles racontent des scènes que j’aurais aimé inclure dans le livre, mais je ne le pouvais pas. Parce que Catherine n’y était pas et qu’elle n’était pas nécessairement supposée le savoir. D’autres fois, elles jettent simplement un éclairage nouveau sur ce que l’on sait déjà. Dans tous les cas, ce dont elles parlent n’est plus censé être abordé dans les tomes suivants. Celle-ci fait exception. Pour des raisons chronologiques, il était bien que je l’écrive maintenant, mais elle contient des informations que Catherine n’apprendra pas avant un certain temps. À suivre…

Vous pouvez retrouver ici les première, seconde et troisième parties de cette nouvelle)

Les derniers rayons du soleil couchant jetaient un éclairage peu flatteur sur leur destination, une demeure miteuse, sise dans une ruelle nauséabonde. Sa façade de pierres et de bois était grossière et hideuse. Les quelques fleurs devant les fenêtres étaient misérables dans leur pot en grès.

Cette vision affligeait Nora. Quoique, objectivement, ce n’était pas si terrible. Ce n’était pas un taudis. L’habitation semblait être de taille respectable et bien entretenue, pour ce qui semblait être un quartier d’ouvriers honnêtes. Elle cherchait à s’en convaincre, sans grand succès. C’était si loin de tout ce qui avait fait sa vie jusqu’à présent. Elle angoissait. Ce matin, en se réveillant, accablée par l’insupportable absence dans son lit, elle n’aurait jamais pu imaginer qu’au soir elle n’aurait plus rien. Qu’elle aurait renoncé à tout, tout abandonné. Que son seul avenir serait dans cette maison…

Continuer la lecture de « Nora (quatrième partie) »

En première ligne de Francis Dolmani

Pour ce premier article de la nouvelle année, je fais une première! C’est concept. Jusqu’à présent, tous les services presse dont j’ai parlé provenaient du site Simplement.pro. Cette fois, c’est quelqu’un de chez Librinova qui m’a contacté pour voir si je serais intéressée à parler du livre d’un des auteurs qui utilisent leurs services, soit En première ligne de Francis Dolmani. Je viens de le terminer, alors je vais vous en parler mais avant je vais faire une petite précision. Le résumé ne sera pas de moi. Je vais prendre le synopsis officiel pour la simple raison qu’il est un peu délicat à faire sans entrer directement dans la critique. Donc, voyons cela!

Continuer la lecture de « En première ligne de Francis Dolmani »

Sargania, le cycle des Acmènes, seconde partie de Florent Bainier

Pour le meilleur ou pire, pour le meilleur diront tous ceux qui en ont bien assez de cette année, 2020 achève! Ça aura été une année où je n’aurai pas lu autant que je l’aurais souhaité, mais à bien y regarder, ce n’était pas trop mal non plus. Écrirais-je ou n’écrirais-je pas d’autres articles avant la venue de 2021? Pour l’instant, je n’en sais rien. Ma seule certitude est que Sargania, le cycle des Acmènes, seconde partie de Florent Bainier était la dernière lecture à laquelle je m’étais engagée pour le mois de décembre. Avant de découvrir où me portera le prochain livre, en remerciant de nouveau l’auteur de sa confiance, voyons déjà de quoi parlait celui-ci!

Continuer la lecture de « Sargania, le cycle des Acmènes, seconde partie de Florent Bainier »

Namathée, le cycle des Acmènes, première partie, de Florent Bainier

Conséquence directe d’avoir plein de choses en tête, je n’ai pas réussi à toucher à ma pile de livres à lire perso depuis trois mois et j’ignore quand je trouverai le temps de la faire diminuer un peu. Je me consacre en priorité à mes engagements pour ne pas faire faux bond à ceux qui m’ont fait confiance. En remerciant d’ailleurs l’un de ces auteurs de cette confiance, je vous reviens donc avec le service presse que je viens de terminer, soit Namathée, le cycle des Acmènes, première partie, de Florent Bainier et je vous invite à découvrir de quoi ça parle!

Continuer la lecture de « Namathée, le cycle des Acmènes, première partie, de Florent Bainier »

Les Gardiens des Anges, tome 3 : Les Ailes sombres de Michèle Beck

Toute bonne chose a une fin. Il en va ainsi de la trilogie Les Gardiens des Anges. J’ai eu la chance d’être invitée à lire le troisième tome quelques jours avant sa sortie… et il m’aura fallu 2 mois pour avoir le temps de le lire… Ce qui est une autre histoire! Bref, après Les Ailes perdues et Les Ailes de l’oubli, en remerciant de nouveau l’auteure de sa confiance, je vais vous parler des Gardiens des Anges, tome 3 : Les Ailes sombres de Michèle Beck.

Continuer la lecture de « Les Gardiens des Anges, tome 3 : Les Ailes sombres de Michèle Beck »

Lola et le mystère du château de Véronique Raguet-Henry

Avec un retard qui ne me ressemble pas, j’ai terminé le livre il y a déjà plusieurs jours, je me replonge dans la littérature enfantine avec la suite de Lola et le gang des cambrioleurs, soit Lola et le mystère du château de Véronique Raguet-Henry, le 2e volet de la trilogie. Et c’est en remerciant une fois de plus Chérubin Éditions de leur confiance que je vous en parle!

Continuer la lecture de « Lola et le mystère du château de Véronique Raguet-Henry »

Lola et le gang des cambrioleurs de Véronique Raguet-Henry

Je l’ai déjà dit, et je radote un peu, un service presse c’est l’occasion idéale pour sortir de sa zone de confort. Au pire, il faut savoir remettre le livre dans son contexte et faire preuve d’objectivité. Lola et le gang des cambrioleurs de Véronique Raguet-Henry n’est définitivement pas pour moi. Pourquoi? C’est un roman pour enfant! Était-ce une raison pour refuser de le lire? Absolument pas! En remerciant la maison d’édition Chérubin Éditions de sa confiance, je vous en parle!

Continuer la lecture de « Lola et le gang des cambrioleurs de Véronique Raguet-Henry »

La saga galvanique, tome 1 : La vieille fille et le Viking de Jennifer Joffre

On ne juge pas un livre à sa couverture. Un vieil adage dont la sagesse ne se limite pas à la littérature. Lorsque Jennifer Joffre, que je remercie d’ailleurs de sa confiance, est venue m’inviter à lire La saga galvanique, tome 1 : La vieille fille et le Viking, pour être honnête avec vous, le titre ne m’a pas beaucoup inspiré. La notion de vieille fille est plutôt péjorative. Ensuite, j’ai regardé l’image de la couverture et là encore… Ce n’est pas qu’elle n’est pas jolie. C’est juste qu’elle a un petit côté enfantin qui me rendait méfiante. Ça ne semblait pas trop correspondre à ce que j’aime lire en général, ou à ma tranche d’âge. J’ai tout de même lu le résumé et là j’ai été intriguée! Il faut dire que tout ce qui est historique à tendance à m’intéresser. J’ai donc décidé de ne pas juger ce livre à sa couverture. Ai-je eu raison? Ai-je eu tort? Je vous invite à le découvrir!

Continuer la lecture de « La saga galvanique, tome 1 : La vieille fille et le Viking de Jennifer Joffre »