Alyson de Julien Cordier

Habituellement, quand je rédige un article sur un livre, je fais moi-même le synopsis. Je considère que ça montre ma vision de l’ouvrage et contribue à mon avis. Évidemment, il y a eu des exceptions. Quand j’étais en manque chronique d’idées pour écrire ce résumé, que je manquais de temps ou que j’étais trop fatiguée (on pourrait se demander pourquoi je me suis obstinée à écrire un article dans ces conditions, mais passons), ou tout simplement parce qu’à un ou deux termes près, j’aurais écrit la même chose. Le cas d’Alyson de Julien Cordier est différent. Moi je parlerais d’un jeune homme qui avait abandonné son rêve de faire carrière comme réalisateur au cinéma. Un voyage dans le temps avec sa famille lui offre une seconde chance. Mais si cela coûtait trop cher de modifier ce qui avait été, aurait-il le courage à son retour de changer les choses? De retrouver cette jeune fille dont il est tombé amoureux lors de ce voyage avant qu’elle ne devienne une star? Croyez-vous au destin?

L’auteur, lui, a choisi une toute autre approche. Alors voilà, avant de vous en parler, tout en le remerciant de sa confiance, je le laisse vous présenter son livre en vous mettant la description officielle.

Continuer la lecture de « Alyson de Julien Cordier »

Mélodie sans paroles de Marianne Clogenson

J’ai eu une surprise tout récemment. Entre mon gros intégral d’intégrales et mes services presse, je n’ai plus fait suffisamment d’achats sur Amazon au cours des 12 derniers mois. Je ne peux plus poster de commentaires! Quand je pense au budget que je passais en livres, c’est à ne plus rien y comprendre! Comme quoi, il est peut-être temps que je vois à réorganiser mon horaire pour lire davantage. En attendant, en service presse encore une fois, je viens de terminer Mélodie sans paroles de Marianne Clogenson et en la remerciant de sa confiance, je vous en parle!

Continuer la lecture de « Mélodie sans paroles de Marianne Clogenson »

Zana de Sonia Perez

Il y a des moments où je me dis que ce pourrait être une bonne idée de me créer une entrée en matière standardisée pour mes lectures. Ce serait ennuyeux, mais tellement pratique quand je manque d’idées ou d’une accroche pour débuter mes articles! En attendant de me pencher sur cette question, en service presse, je viens de terminer Zana de Sonia Perez et en la remerciant de sa confiance, je vous en parle!

Continuer la lecture de « Zana de Sonia Perez »

Pax Deorum – Livre 1 : Il était une fois Rome… de Cédric Plouvier

Après une courte escapade dans ma pile de livres à lire, je reviens avec un service presse. Cette fois-ci, il s’agit de Pax Deorum – Livre 1 : Il était une fois Rome… de Cédric Plouvier. En le remerciant de sa confiance, je vais reprendre la description officielle pour commencer à en parler, car j’aurais dit la même chose en des termes à peine différents!

Continuer la lecture de « Pax Deorum – Livre 1 : Il était une fois Rome… de Cédric Plouvier »

La Guerre des ténèbres de Raymond E. Feist

J’ai réussi un exploit! Je sais… On ne le dirait pas comme ça… Et j’exagère peut-être un tantinet… À peine… Mékéçékaraconte! À force de me donner des délais entre deux sp, de repousser un peu ceci pour terminer cela en avance, j’ai réussi pour la première fois depuis le mois de septembre à lire quelque chose tiré de ma pile de livre à lire! Un exploit vous dis-je! Plus sérieusement, j’ai poursuivi mon énorme intégral d’intégrales de Raymond E. Feist avec la trilogie La Guerre des ténèbres. L’air de rien, ça maintenant un an que j’ai commencé cette énorme compilation. Si je ne lisais pas des sp entre chaque série, ma lenteur me désespérerait. Bref, avant de vous en parler, avec un brin de paresse puisque je vais copier les présentations officielles plutôt que d’en rédiger de ma plume, je vous invite à lire, si vous ne l’avez pas encore fait, le résumé des épisodes précédents. Soit, mes avis sur : La Guerre de la Faille, La Trilogie de l’Empire, Le Legs de la Faille, La Guerre des Serpents et Le Conclave des Ombres.

Continuer la lecture de « La Guerre des ténèbres de Raymond E. Feist »

Germaine Lacrevure d’Alizée Villemin

Dans cet article, il sera fait mention d’une très, très, très vilaine auteure. Si, si, je vous assure! Elle m’a torturée avec une nouvelle! Que vous le sachiez ou non, les nouvelles sont ma petite bête noire. C’est trop court pour moi. Je trouve toujours qu’elles sont soit superficielles et sans intérêt, soit elles vous laissent sur votre faim. Évidemment, chaque règle a son exception. Quand il s’agit d’un prologue ou d’une petite histoire bonus à une série, je peux me laisser tenter. Ma curiosité me perdra. C’est avec cette faille qu’elle m’avait eue! Me laissant espérer que le tome 1 de la série dont cette nouvelle était le prologue sortirait sous peu. Et voilà… Des mois plus tard, je suis encore là avec un petit air de chien battu et un filet de bave coulant du coin de la bouche à attendre de pouvoir le lire. Si ce n’est pas de la cruauté ça! Pourtant, lorsqu’elle est venue me proposer un autre de ces écrits, je me suis encore fait avoir. Il faut croire que je n’aurai rien appris ou que c’était trop tentant. Je suis incurable.

Bref, me revoici donc pour vous parler de Germaine Lacrevure d’Alizée Villemin. Je la remercie de me faire confiance à nouveau, en espérant qu’elle aura bien pris mon entrée en matière et qu’elle ne m’en voudra pas.

Continuer la lecture de « Germaine Lacrevure d’Alizée Villemin »

Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak

Voilà près d’un mois que je n’ai pas écrit de critiques. Si vous vous posez la question, non, je n’ai pas arrêté de lire et je n’ai pas pris de retard dans mes engagements de services presse. Certes, je manque toujours d’un peu de temps pour la lecture, mais le problème est ailleurs. Je suis tombée sur une première, un livre sur lequel je n’avais presque rien de bon à dire. C’était au point où ça m’aurait fait mal au cœur de publier un tel article. Alors, j’ai demandé à ne pas l’écrire. Ceci explique cela.

Depuis, en service presse, j’ai lu un autre livre, Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak. Si vous lisez ces lignes, vous savez d’ores et déjà qu’il n’est pas si mal que ça, sinon je n’en parlerais pas. Mais, qu’en ai-je vraiment pensé? En remerciant l’auteure de sa confiance, allons voir cela!

Continuer la lecture de « Theorann, tome 1 : La Naissance du Crépuscule de Eléa Lodvak »

Nora (quatrième partie)

(Note de l’auteure : Les bonus sont des nouvelles que j’ai écrites après avoir terminé le tome auquel elles sont liées. Parfois, elles racontent des scènes que j’aurais aimé inclure dans le livre, mais je ne le pouvais pas. Parce que Catherine n’y était pas et qu’elle n’était pas nécessairement supposée le savoir. D’autres fois, elles jettent simplement un éclairage nouveau sur ce que l’on sait déjà. Dans tous les cas, ce dont elles parlent n’est plus censé être abordé dans les tomes suivants. Celle-ci fait exception. Pour des raisons chronologiques, il était bien que je l’écrive maintenant, mais elle contient des informations que Catherine n’apprendra pas avant un certain temps. À suivre…

Vous pouvez retrouver ici les première, seconde et troisième parties de cette nouvelle)

Les derniers rayons du soleil couchant jetaient un éclairage peu flatteur sur leur destination, une demeure miteuse, sise dans une ruelle nauséabonde. Sa façade de pierres et de bois était grossière et hideuse. Les quelques fleurs devant les fenêtres étaient misérables dans leur pot en grès.

Cette vision affligeait Nora. Quoique, objectivement, ce n’était pas si terrible. Ce n’était pas un taudis. L’habitation semblait être de taille respectable et bien entretenue, pour ce qui semblait être un quartier d’ouvriers honnêtes. Elle cherchait à s’en convaincre, sans grand succès. C’était si loin de tout ce qui avait fait sa vie jusqu’à présent. Elle angoissait. Ce matin, en se réveillant, accablée par l’insupportable absence dans son lit, elle n’aurait jamais pu imaginer qu’au soir elle n’aurait plus rien. Qu’elle aurait renoncé à tout, tout abandonné. Que son seul avenir serait dans cette maison…

Continuer la lecture de « Nora (quatrième partie) »

En première ligne de Francis Dolmani

Pour ce premier article de la nouvelle année, je fais une première! C’est concept. Jusqu’à présent, tous les services presse dont j’ai parlé provenaient du site Simplement.pro. Cette fois, c’est quelqu’un de chez Librinova qui m’a contacté pour voir si je serais intéressée à parler du livre d’un des auteurs qui utilisent leurs services, soit En première ligne de Francis Dolmani. Je viens de le terminer, alors je vais vous en parler mais avant je vais faire une petite précision. Le résumé ne sera pas de moi. Je vais prendre le synopsis officiel pour la simple raison qu’il est un peu délicat à faire sans entrer directement dans la critique. Donc, voyons cela!

Continuer la lecture de « En première ligne de Francis Dolmani »