La série: Les Sept Royaumes

Je me pose une question… Eh oui, ça m’arrive! Je viens de terminer la série Les Sept Royaumes de Cinda Williams China. Dans le « À propos du livre », sur mon Kindle, des trois premiers tomes et dans la biographie à la fin du premier, on en parle comme d’une trilogie. Pourtant, il y en a 4. Le dernier serait-il une suite ou une pièce rapportée? Possible, mais, en fait… Il est dans la continuité des 3 autres sans grande distinction. Une erreur lors de la transition à la version française alors? Peut-être… Néanmoins, seul les tomes 3 et 4 ont un épilogue. Le mystère reste donc entier. En attendant l’intervention de Sherlock Holmes, voyons de quoi parle cette série!

Synopsis tome 1 : Le Roi démon

Il y a très longtemps, les clans et les valliens vivaient en paix aux Fells. Le pays, sous l’égide d’une lignée de reine, régnait sur les sept royaumes. Puis, vinrent des îles du nord des sorciers. Ils conquirent les Fells et s’emparèrent de la lignée royale. Durant 3 siècles, un roi sorcier siégea au côté de la reine légitime. Le dernier fut appelé le Roi démon. Selon la légende, il enleva la reine Hanalea et provoqua une catastrophe qui faillit détruire le monde, la Rupture. Pour éviter le pire, Hanalea demanda l’aide des clans, des adeptes de la magie verte. Ils acceptèrent, sous certaines conditions. Ce fut la fin de la suprématie des sorciers et le début du Naéming. Un traité qui limitait leurs droits et donnait quelques obligations aux reines. La Rupture avait désuni les sept royaumes, mais les Fells vécurent dans une paix et un équilibre relatif au cours des mille ans qui suivirent. Raisa est l’héritière de la lignée des Reines du Loup gris. Pour satisfaire les exigences du Naéming, elle vient de passer les trois dernières années au sein du clan de son père. Revenir à la cour n’est pas si simple. Elle a grandi, changé. Sa mère la voit encore comme une enfant et semble beaucoup trop près du Haut Magicien. La princesse a du mal à s’adapter au retour à son ancienne vie, alors que se profile son 16e anniversaire. L’anniversaire qui lui fera prêter serment en tant qu’héritière et où elle sera en âge de se marier. De son côté, Han Allister, ancien seigneur de rue, résiste à la tentation de retourner à la rue. À 16 ans, il peine à nourrir sa mère et sa petite sœur. Toute sa vie il a passé ses étés dans les clans, où il est connu sous le nom de Chasse Seul. Lors d’un séjour dans les montagnes des Esprits à la recherche d’herbe médicinale, lui et son ami Danseur du Feu sont confrontés à d’apprentis sorciers. Han croyait bien faire en s’emparant de leur amulette. Sans elle, ils ne pourraient les poursuivre pour se venger. Il ne sait pas ce qu’il a entre les mains, ni ce qu’il vient de déclencher.

Synopsis tome 2 : La Reine exilée

En contradiction avec le Naéming, la reine et le Haut Magicien ont voulu marier Raisa de force au fils de ce dernier. La princesse s’enfuit avec son ami d’enfance, Amon Byrne. Avec lui et sa troupe, elle va se réfugier au Gué d’Oden, une cité universitaire. Amon doit retourner s’y former en vue d’être le prochain capitaine de la garde de la reine. Raisa a l’intention de s’y faire admettre aussi sous le nom de Rebecca. Han également est en route pour le Gué d’Oden afin d’y étudier. Le secret de ses origines lui a été révélé, ses gourmettes en argent lui ont été retirées. Han est un sorcier puissant et les clans ont décidé de l’utiliser pour contrer la menace provenant des autres sorciers. Comme si c’était aussi simple…

Synopsis tome 3 : Le Trône du Loup Gris

Pour certains, contrôler Raisa ne suffit plus. Elle n’est pas assez docile, mettre sa jeune sœur sur le trône serait tellement plus facile… L’héritière a survécu à une tentative de meurtre simplement pour être enlevée et voir sa vie davantage menacée. Amon d’un côté et Han, sous couvert de servir de tiers intérêts, de l’autre, se lancent à sa recherche. Han ne sait toujours pas qui elle est lorsqu’il la retrouve agonisante. Il ne la connaît que sous le nom de Rebecca. Il impute à la lignée royale et aux nobles tous ses malheurs. Saura-t-il passer outre pour le bien de celle dont il était tombé amoureux et du royaume?

Synopsis tome 4 : La Couronne écarlate

Raisa a été couronnée et sa vie est toujours menacée. Han se tient à ses côtés pour la protéger en tant que garde du corps. Il est celui en qui personne ne croit, le bouc émissaire à tous les maux, le coupable idéal. Alors qu’il y a tant à faire pour remettre le royaume sur les rails, le seul point sur lequel semblent s’entendre les clans et les sorciers c’est celui où il faut se débarrasser de Han. Ce ne sera pas si facile. Il a un objectif en tête et, pour aussi impossible qu’il puisse paraître, il compte bien le réaliser.

 

Autant le dire tout de suite, la série des Sept Royaumes de Cinda Williams China fut une belle surprise. Le premier tome avait commencé tout doucement. Par là j’entends que je ne l’aurais jugé « que » très bon! Puis, je me suis laissée porter au fil du récit sans plus pouvoir m’arrêter. Entre ambition, cupidité, complot et mensonge, l’histoire est écrit par les vainqueurs, même lorsque ladite victoire est partielle. Les Sept Royaumes, c’est une histoire de courage, de résilience et d’amour. La plume addictive de l’auteure nous crée un monde riche où les intérêts s’affrontent, où les héros se relèvent quand tout s’acharne sur eux. Pour tout dire, c’est mon premier coup de cœur de l’année. À vous de le découvrir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *