Fantôme d’Amour de Cyrille Audebert

Fantôme d’Amour de Cyrille Audebert

Sur mon profil sur le site de Simplement, je précise que je ne fais pas dans la complaisance. Quand je traite un service presse, j’essaie d’être franche et constructive, que j’ai aimé ou non. Cela étant, je ne suis pas non plus cruelle, ni masochiste. Avant d’accepter, je regarde si je crois que ça pourrait me plaire ou non. Dans le cas de Fantôme d’Amour de Cyrille Audebert, j’ai hésité. En guise de présentation, il n’y avait qu’un extrait, à la fois intriguant et peu engageant. Il n’y pas énormément de suspense, si vous lisez ceci, c’est que ma curiosité l’a emporté et j’en profite pour remercier l’auteur de sa confiance. Mais de quoi parle ce roman, finalement?

Fantôme d’Amour de Cyrille Audebert
Synopsis

Le meilleur ami de Youn, Alexandre, a une lubie. Il collectionne les valises, des valises volées, trouvées, « sauvées ». Il les conserve dans une pièce où il les regarde, les caresse, profite de leur compagnie, et surtout ne les ouvre pas. Il paraîtrait que ce serait comme pour les femmes, le mystère rendrait les choses meilleures. Youn n’était pas sûr d’être prêt à tenter lui-même cette expérience, à rester seul dans cette pièce sans ouvrir une seule valise. Pourtant, il a essayé… et il a fini par succomber, ou presque. Lorsque ses doigts ont effleuré la fermeture de celle qui l’obsédait, une voix l’a arrêté et le fantôme d’une jolie jeune femme en est sorti. Le genre de rencontre qui bouleverse toute vie! Est-ce possible d’aimer par-delà la mort?

Mon avis

Par définition, une critique littéraire est subjective et c’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’un livre atypique tel le Fantôme d’Amour de Cyrille Audebert. Sans les repères classiques des genres, on ne peut se fier qu’à son ressenti. Hélas, j’avais du mal à concevoir les relations entre les personnages. Certaines de leurs réactions me semblaient bizarres. Était-ce dû à une différence de culture, de manières de voir les choses ou tout simplement les dialogues ne sonnaient pas dans ma tête avec la bonne intonation? Quoi qu’il en soit, je n’arrivais pas à m’identifier à aucun d’entre eux, d’aucune manière, même dans les détails les plus banals. Et l’humour ne me rejoignait pas davantage. Il faut dire que plaisanter en comparant les chanteuses québécoises à des criminels recherchés ne fonctionne pas aussi bien quand on s’adresse à une Québécoise. C’est dommage, parce que sans ses éléments l’histoire perdait un peu de son mordant et cela explique que j’ai eu du mal à y accrocher. Et…

Eh bien j’ai fini de faire le tour de ce qui n’allait pas. Soyons honnêtes, c’est loin d’être la fin du monde. On ne peut retenir contre un auteur ses origines ou d’être ce qu’il est et de le partager. Bien au contraire, c’est ce qui lui permettra de mieux toucher les gens. Ça n’a pas fonctionné avec moi, tant pis! Ça m’oblige à exprimer une opinion mitigée, mais ça n’enlève rien à l’histoire en elle-même.

Quand n’est-il de cette histoire d’ailleurs? Je crois qu’un seul mot pourrait définir Fantôme d’Amour de Cyrille Audebert : original. C’est une histoire d’amour qui ne tombe pas dans les clichés des romances conventionnelles. C’est étrange, quelque peu bizarre et amusant à découvrir. Le sujet est traité avec une certaine légèreté et une pointe d’humour. Le tout est écrit d’une plume fluide et agréable à lire. Somme toute, c’est une lecture agréable qui sort des chemins battus.

Cette originalité s’étend également aux personnages. Malgré ce que j’ai pu en dire plutôt, ils sont tout de même bien conçus et complexes. On ne peut les appréhender en un seul regard. Ce n’est qu’en les découvrant qu’on peut percevoir toute leur richesse. Peut-être ne manquait-il qu’un petit détail pour mieux intégrer leur univers… Ou peut-être n’était-ce que le handicape illustré par un océan dont je suis affligée. Bref, on ne reniera pas leur qualité pour autant.

En conclusion, Fantôme d’Amour de Cyrille Audebert est romance fantaisiste atypique agréable à découvrir. Si vous avez envie de lire quelque chose d’un peu différent, laissez-vous tenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *