Le Doyen de la magie de Frédéric Alexis Sagnier

Le Doyen de la magie de Frédéric Alexis Sagnier

Je me suis fait un premier cadeau de Noël à l’avance. Écrire des articles sur les services presse a du bon. Ça m’a permis de découvrir certains auteurs et/ou livres dont je n’aurais peut-être jamais entendu parler. En contrepartie, entre eux et mon énorme intégral d’intégrales, j’ai commencé à compter en année la dernière fois où j’ai regardé dans ma PAL ou mes extraits sélectionnés pour choisir ce que j’avais ENVIE de lire. Alors, j’ai décidé de ne prendre aucun engagement pour le mois de décembre. Si ça se trouve, ça ne me permettra seulement d’en finir avec l’œuvre de Raymond E. Feist, mais ce serait déjà ça. Cependant, avant d’en arriver là, j’ai 3 service presse sur ma liste, dont Le Doyen de la magie de Frédéric Alexis Sagnier qui m’a été proposé par Librinova et que je viens de terminer. Je les remercie donc de leur confiance et je vous en parle.

Le Doyen de la magie de Frédéric Alexis Sagnier
Synopsis

L’histoire d’Archimus et de Zinela n’était qu’une légende. Une jolie histoire dont Lisa, Marguerite et Nicholas rêvait de connaître la fin. Mais n’était-ce vraiment que cela? Lorsque les trois amis sont attirés par des portails, ils arrivent dans un monde étrange où la magie existe encore et où les légendes prennent vie. Ils seraient les descendants des grandes figures de l’Histoire et une prophétie aurait remis entre leurs mains le devoir de rétablir l’harmonie de l’ancien monde. Lisa arrivera-t-elle à réveiller le pouvoir qui sommeille en elle? Parviendront-ils à surmonter les dangers et les obstacles auxquels ils seront confrontés?

Mon avis

Je vais commencer par une petite parenthèse nécessaire. Il y a un monstre horrible, tapi dans l’ombre, qui s’attaque au ressenti et à l’objectivité du lecteur dont un chroniqueur doit toujours se méfier. Il se nomme… Attente. La couverture de Le Doyen de la magie de Frédéric Alexis Sagnier est jolie. La présentation qu’on m’en avait faite était classique, mais intrigante et offrait beaucoup de potentiels. Je m’attendais à une lecture pour adolescente, voire jeune adulte, ou au pire tous âges. Je me suis retrouvée avec une histoire pour enfants. Enfin, ceci est mon évaluation. Si je fais erreur et que ce n’était pas l’intention de l’auteur, évitez de me le dire! Car, comme j’ai recalibré mon évaluation en fonction de ce critère, elle est bien meilleure que ce qu’elle aurait été. Vous avez envie d’une critique très sévère? Je n’ai pas envie de l’écrire, alors prenons pour acquis que j’ai raison!

Le Doyen de la magie de Frédéric Alexis Sagnier est un récit léger et divertissant. Son intrigue tourne principalement autour de la récupération des 8 pierres runiques essentielles afin de rétablir l’harmonie. Avec cette simple phrase, j’ai l’air d’en dire beaucoup trop, mais en vérité ce n’est pas un très grand secret. On l’apprend très vite. Évidemment, ça ne s’arrête pas à cela. Ni même aux obstacles qu’il leur faut franchir pour arriver jusqu’à elles ou les épreuves que Lisa doit surmonter pour les acquérir. Au-delà de cela, il y a cette lutte éternelle entre le bien et le mal et l’introduction de cette notion que nos origines ne déterminent pas qui on sera. Ce dernier point peut sembler étrange, sauf si on précise que toutes évidences, il s’agit d’un premier tome et que, comme dans toutes les bonnes entrées en matière d’une saga, il met en place les bases et arme ses héros pour la suite.

Comme je l’ai dit, à mon sens, Le Doyen de la magie de Frédéric Alexis Sagnier est une histoire pour enfant. À ce titre, il ne faut pas s’attendre à un scénario poussé et complexe. Toutefois, le rythme est soutenu, l’action est omniprésente et c’est amusant de suivre les péripéties et les aventures des personnages. De même, la personnalité de ceux-ci est plutôt superficielle et leurs relations ne sont pas approfondies. Néanmoins, somme toute, ça cadre bien dans l’ensemble et ça ne les rend pas moins attachants.

Quant à la plume de l’auteur, elle s’adapte bien au public ciblé. Vue de cet angle, elle est fluide et agréable à lire.

En résumé, Le Doyen de la magie de Frédéric Alexis Sagnier est le premier tome d’une saga fantasy qui devrait plaire aux enfants de votre entourage adeptes de lecture. Quand aux plus grands, si un ton et une intrigue plus enfantine ne vous dérangent pas, vous pourriez passer un agréable moment à lire ce livre sans prise de tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *