Un nouvel article sur la prophétie

Je vais vous dévoiler un secret… qui n’en est peut-être pas un. Dans le cœur de l’Oealys, tout est une question de perceptions. Et non, pas seulement le passage où Alice en fait mention. Entre la vérité et le mensonge, il y a ce que les gens savent… ou croient savoir. Obscur, abscons? Bien sûr! Je ne vais pas vous révéler comme cela ce qui s’en vient dans les tomes à venir! Mais pourquoi je parle de cela? Parce que l’article de la dernière blogueuse s’étant engagé via le site de Simplement.pro a parlé de mon livre, Izzie d’Or, est sorti aujourd’hui. (D’ailleurs, je vous invite à aller le lire (c’est par ici) et à donner votre avis!) Je fais donc un petit retour sur l’ensemble des critiques. Il y a du bon, voire très bon, et du mauvais, on ne peut jamais plaire à tout le monde, mais le bilan reste très positif. Certains ont perçu des choses dans mon récit, d’autres non. C’est ainsi. Une fois un livre publié, il n’appartient plus vraiment à l’auteur, il revient aux lecteurs qui dans leur imaginaire le recréent. Et vous, quel est ou sera votre perception du cœur de l’Oealys?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *