Emergency, les deux premiers tomes

Emergency de Cassie Alexander

Cette fois-ci, je me suis offert un plaisir, dilemme, dont j’avais été privé depuis plusieurs mois. Je me suis plongée dans mon dossier d’extraits sélectionnés pour choisir ma prochaine lecture. Autant le savourer, je ne sais pas encore quand cela se reproduira! Eh oui, alors que je viens tout juste de vider ma pile de livres à lire, voilà que Bragelonne, Milady et Castelmore ne trouvent rien de mieux à faire que de lancer une nouvelle #GrosseOp! Misère… Bref, elle est présentement en cours et donc, je ne connais pas encore les souffrances que mon Kindle en retira… Sachant que ma résistance à des livres intéressants offerts à 1,99$ est inexistante. Je verrai bien… En attendant, je viens de terminer les deux premiers tomes de la série Emergency écrit par Cassie Alexander et je vous en parle!

Emergency tome1: Morsure nocturne

Synopsis tome 1 : Morsure nocturne

Pour sauver son frère de l’emprise de la drogue, Edie a signé un pacte avec… quelque chose! Adieu l’hôpital privé et le bon salaire et bienvenue au Y4, un service dans le pire hôpital du coin, ultrasecret et réservé aux créatures surnaturelles. Lorsque son patient meurt à cause d’une négligence de sa part, la culpabilité d’Edie la pousse à accomplir sa dernière volonté. Elle avait aucune idée des ennuis dans lesquels elle allait mettre les pieds.

Emergency tome 2: Baiser nocturne

Synopsis tome 2 : Baiser nocturne

À peine remise de sa mésaventure avec les vampires, Edie est témoin d’un accident. Un vieil homme a été renversé par un camion devant elle. Son collègue et elle se portent à son secours. Manque de chance, cet homme est un loup-garou et pas n’importe lequel! C’est le chef de la meute local. Et voilà que sans trop savoir comment, Edie se retrouve encore dans les ennuis.

 

En temps normal, j’essaie de commencer par un point positif. Après tout, je n’écris pas pour descendre les livres, mais pour donner mon avis. Dans ce cas-ci, je vais faire l’inverse et débuter par un gros, très gros, point négatif. Après avoir acheté ces deux livres j’ai découvert que la série en comptait cinq et que les trois derniers n’ont pas été traduits. Considérant que la sortie date de 2014, on peut sérieusement se demander s’ils le seront un jour. Ça fait… *beep* Je vais devoir rester sur ma faim. Car, en fait, j’ai beaucoup aimé me plonger dans l’univers d’Emergency de Cassie Alexander. Ses personnages sont attachants, crédibles, avec leurs forces et leurs faiblesses. Son style d’écriture est léger, pour raconter des événements qui ne le sont pas toujours. L’histoire est bien construite et prenante. En conclusion, peut-être après une seconde lecture lui trouverais-je davantage de défauts. Pour l’instant, sans entrer dans mes favoris, je l’ai suffisamment aimé pour aller m’apitoyer dans mon coin de ne pouvoir lire la suite.

Une pensée sur “Emergency, les deux premiers tomes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *