Après l’ambition et la fortune, l’amour

Assise dans le salon, les mains sagement croisées sur ses genoux, la jeune fille soupira. Le regard perdu par la fenêtre, elle ne prêtait pas réellement attention au paysage. La grande demeure était calme, trop calme. Depuis que la rumeur de la faillite paternelle s’était avérée, ils ne recevaient plus guère de visiteurs. Ses amies étaient trop accaparées par leurs diverses activités pour venir la voir ou même la convier à prendre le thé. Ses connaissances la fuyaient pire encore et c’en était fini du flot ininterrompu de soupirants. Dans ces conditions, elle s’était réjouie lorsque ses deux sœurs aînées s’étaient fait annoncer pour le début de l’après-midi. Continuer la lecture de « Après l’ambition et la fortune, l’amour &rquo;

La cachette

La maison était calme et silencieuse, en ce bel après-midi d’été. Après le déjeuner, Hector Gadelle était retourné vaquer aux champs, en compagnie de ses deux fils. À cette heure, seul Thomas trottinait sur ses talons. Le petit Bertrand s’était fait un nid dans les herbes hautes où il s’était endormi pour sa sieste. À l’intérieur de la demeure, la chaleur était étouffante. Puisque ouvrir porte et fenêtres n’y avait rien fait, Claire s’était installée avec son ouvrage à l’ombre du grand chêne où elle pouvait profiter d’une brise rafraîchissante. Elle y discutait paisiblement avec Victoria. Près d’elles, Désirée dormait dans un panier, suçant son pouce en rêvant du sein maternel. Continuer la lecture de « La cachette &rquo;

La fuite

La tempête faisait rage. Le ciel plombé, aux alentours de midi, s’était obscurci. La nuit était tombée, volant à ce jour de fin novembre de courtes heures de luminosité. De violentes rafales de vent transperçaient le vieux manteau élimé de Marie. La pluie glaciale giflait son visage, s’infiltrait sous ses vêtements, coulant en rigoles le long de son dos. Elle était transie, épuisée. Continuer la lecture de « La fuite &rquo;

La voix de la Déesse

Elle courait. Éperdue, aveuglée par ses larmes, elle courait. Ces arbres qui avaient tout vu, tout entendu, n’étaient plus que des obstacles, témoins de sa déchéance. Elle courait. Elle fuyait.

À ce moment même, là-bas, près du mausolée de la famille ducale, se tenait la cérémonie mortuaire en l’honneur de l’héritier. Elle n’y avait pas été conviée. Pire, elle avait reçu l’interdiction formelle de s’y présenter. Louis de Balec n’était plus. Son monde à elle s’effondrait. Elle courait. Continuer la lecture de « La voix de la Déesse &rquo;

À l’origine…

La première version de l’histoire de Catherine était très différente. Loin du fantasy romancé, c’était une histoire d’horreur dans le style de Stephen King.

Tout débutait avec un paradoxe. Le mal issu du bien. Marie était… et l’est resté… bonne, douce et généreuse. Elle est un archétype plus facile à gérer en tant que souvenir qu’elle ne l’était comme l’un des personnages principaux. Continuer la lecture de « À l’origine… &rquo;

Nora (troisième partie)

La maison était calme et silencieuse. Nora avait quitté la crèche plus tôt pour pouvoir s’enfermer dans sa solitude avant le retour de ses enfants. C’était devenu une habitude. Régulièrement, elle s’isolait avec son cœur brisé, n’ayant plus ni la force de soutenir les siens, ni celle de faire bonne figure. Continuer la lecture de « Nora (troisième partie) &rquo;

Nora (deuxième partie)

Le mauvais pressentiment de Nora ne l’avait pas quitté. Il s’était niché dans ses entrailles, les grignotant, en attendant de s’alimenter de manière plus consistante. Pouvait-elle avoir été convoquée si tôt sans raison majeure? D’ordinaire, pour elle, le Sanctuaire était joyeux et plein de vie. Il était chaleureux et accueillant. Il avait été son foyer. Il le serait toujours un peu. En ce jour, il était angoissant. Continuer la lecture de « Nora (deuxième partie) &rquo;

La prophétie

couverture2

Je m’appelle Catherine.

L’Inquisition m’a pris ma mère. Ils l’ont tuée afin de prouver son innocence. Je suis devenue orpheline. Je n’ai plus rien. J’ai dû m’exiler, loin du village où je suis née, où j’ai grandi. Je dois désormais refaire ma vie et prendre ma place au sein d’une famille que je ne connais pas. Le tout en cachant au monde qui je suis et ce dont je suis capable, sous peine d’y perdre la vie.

Disponible en numérique sur Amazon.

https://www.amazon.fr/dp/B01K4DU6K6

https://www.amazon.ca/dp/B01K4DU6K6

En version brochée sur Amazon.

https://www.amazon.fr/dp/2981667114

https://www.amazon.com/dp/2981667114

Et numérique sur Kobo.

https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/la-prophetie-3

https://www.kobo.com/ca/fr/ebook/la-prophetie-3

Vous pouvez également en lire un extrait en cliquant ici!

La saga

Qu’est-ce que le cœur de l’Oealys?

C’est une source d’eau claire qui fut au cœur d’une culture.

C’est le Sanctuaire qui fut au cœur d’une civilisation.

C’est le cœur d’antiques reines qui forgèrent une nation.

C’est le cœur de leur descendante devant faire face à son destin.

Un cœur de mère, de fille, de sœur. Un cœur qui bat, qui est au centre de tout.

Le cœur de l’Oealys c’est l’histoire de Catherine.

 

Quatre tomes sont prévus dans le premier cycle de la saga qui devrait en comprendre trois. Laisser Catherine vous entraîner dans son univers.

Nora (première partie)

La douce lumière du jour naissant filtrait entre les rideaux d’un tissu léger, soyeux et opaque. Nora ouvrit les yeux sur le visage de l’homme dormant à ses côtés. Après toutes années, elle ne se lassait pas de détailler ses traits, de s’émerveiller qu’il fût là. Lui aurait-on dit, à son arrivée près de vingt plus tôt, elle n’y aurait pas cru. Continuer la lecture de « Nora (première partie) &rquo;